Paiement sécurisé Paypal
Cartes acceptées
Une boutique ésotérique tenue par un occultiste... Une adresse incontournable à Marseille !
ok
Accueil > Les Dangers du ouija > Comment mener à bien une Séance de Spiritisme

Comment mener à bien une Séance de Spiritisme

La pratique du spiritisme, présente de nombreuses difficultés, et expose à certains inconvénients, ceux qui n'ont pas l'expérience nécessaire.

Pour cette raison, je ne saurais trop vous conseiller, de commencer avec l'aide d'un spirite expérimenté !

Il doit bien y avoir un cercle spirite dans votre ville, cherchez donc sur internet avec GOOGLE !

Ceci étant, je prendrai une attitude "responsable" par rapport aux phénomènes spirites qui vont se révéler à vous, a savoir que je ne vous communiquerais  pas une peur excéssive comme le font beaucoup.

En règle générale, les gens qui vous distillent de la frayeur, cherchent surtout à vous impréssionner, une façon de passer pour des spécialistes à vos yeux, et ainsi, d'avoir un ascendant sur vous.

Je ne verserai pas non plus dans des propos "facilistes" du genre, allez y sans craintes, c'est aussi simple qu'une une lettre à la poste !

Non, mais soyons objectifs, si vous prenez les précautions d'usage, celà devrait bien se passer !

La première chose qu'il faut savoir, c'est que ce n'est pas un jeu !

Quelque soit la technique que vous aller utiliser pour entrer en contacts avec les esprits, en aucune manière celà ne doit être considéré avec légèreté,  histoire de se faire une soirée "charmed" entre amis !

Il faut arriver à former un groupe "homogène" sur le plan vibratoire, proche sur le plan amical, car ce qui est dit lors des séances est parfois intime !

Vous allez donc commencer, par trier sur le volet, les personnes qui devront assister à la séance, et qui constitueront  votre "tablée".Je puis vous assurer que les esprits qui vont se manifester, seront en symbiose avec les participants, ce qui peux donner lieu, si vous n'avez pas bien choisi vos partenaires, à une séance mouvementée !

Pour vous prémunir d'éventuels dérapages, évitez soigneusement  de réunir, la copine ghotique, sous prétexte qu'elle est trop sympa, votre frangin homo qui vous amuse avec son look Drag-Queen, le militant d'extrème droite même s'il sagit d'un vieux pôte de lycée, et un copain  que vous vous êtes fait cet été en lozère la caricature de l'écolo sautant à pieds joints dans les  champs de maïs transgéniques !

Excluez aussi les gens fragiles psychologiquement, par exemple la copine dépréssive qui sort d'une rupture sentimentale, les personnalités tortueuses qui ne croient en rien, et qui vont de moquer de tous les participants, et par là même manqueront forcément de respect aux esprits qui viendront, ainsi que les grands bavards qui ne peuvent contenir leur langue, ils ne pourront que distraire l'assemblée et compliquer la compréhension des messages !

Homogène et non pas Hétéroclite, me suis-je bien fait comprendre ?  

Vous allez donc constituer une tablée de 4, 5, voire 6 personnes, et former un groupe, de façon à pouvoir vous réunir de temps en temps, pour communiquer avec les esprits.

Le nombre idéal pour une séance de guéridon, est de 4 personnes, mais celà dépends en fait de la place disponible sur le plateau de la table.

Toutefois il est préférable  d'avoir la possibilité d'un  potentiel de participants plus élevé, celà vous évitera de faire appel au dernier moment, à quelqu'un que vous ne connaissez pas, si vous avez des désistements pour la soirée !

Evitez aussi de forcer la main à quiconque pour participer, s'il n'en éprouve pas le désir !

Enfin, il faudra désigner un coordinateur, appelé "Maître de séance" , chargé de diriger la séance, de donner la parole à tour de rôle à tous les participants, et de calmer les esprits (c'est le cas de le dire) s'ils s'échauffent !

Ce rôle reviens de fait à la personne la plus expérimentée en la matière, ou à défaut, la plus forte psychologiquement.

Vous avez donc parfaitement  compris que la Deuxième condition est de choisir trés  srupuleusement  les participants.

Voyons maintenant la Troisième condition: le Lieu et l'ambiance, ils sont  indissociables, le premier influant sur le second !

En tout premier lieu, une scéance de spiritisme ne se fait qu'en soirée, quand le soleil est couché, attendez donc ce moment propice.

Et ceci pour plusieurs raisons, la principale étant que certains phénomènes visuels "ectoplasmiques" sont de si faible intensité lumineuse, qu'il vaut mieux la parfaite obscurité pour les observer !

La seconde est plus pernicieuse; comme vous le savez, vous appelez l'âme d'un être "désincarné" c'est à dire n'étant plus de ce monde, mais vous pouvez aussi attirer malencontreusement  l'âme d'un être "incarné" et il vaut mieux alors pour cette personne qu'elle soit à ce moment là, dans sa phase de sommeil,  installée dans son lit ou dans son fauteuil !

Heureusement ce n'est pas  fréquent, mais celà peut arriver, dés qu'il y a un assoupissement, l'âme peux s'échapper, et se détacher du corps !

Cette particularité est d'ailleurs "travaillée" par certains "yogi" des Indes ou du Tibet, alors qu'ils sont emprisonnés,  ils ont la capacité de "s'évader" ainsi, hors de leur géole, et de voyager dans l'astral !

La troisième raison étant que dés la tombée de la nuit, les vibrations sont plus appaisantes, cette atmosphère calme et sereine, se prête bien au receuillement spirituel, et les esprits y sont dailleurs trés sensibles, puisque les manifestations dans les maisons hantées, ne se font que de nuit !

De plus l'activité électro-magnétique perturbatrice du soleil, est au plus bas, puisqu'il est couché, tout au moins sur l'émisphère en question !

Une séance de spiritisme se fait donc de nuit, et non pas  de jour !

L'idéal étant aprés le souper, celà se passe souvent dans un salon, vous pouvez prendre un café, un thé, ou une infusion, pour vous détendre.

Il est conseillé de brûler un encen, en bâtonnets c'est plus pratique, et le "Spiritual Guide" de chez Padmini, est parfait pour cet usage !

En ce qui concerne l'éclairage,  si certaines personnes sont angoissées dans le noir, vous pouvez à la rigeur, allumer une luciole, trés faible, que vous placerez dans un coin de la pièce, assez éloigné, mais il est préférable d'avoir l'obscurité totale !

Eteignez toutes les lumières électriques, y compris celles à piles, les portables sont évidement coupés, les téléphones fixes débranchés, ôtez vos montres du poignet, n'oubliez pas les veilleuses des téléviseurs, des magnétoscopes, aucun appareil électrique ne doit être en fonction !

A leur époque, Allan Kardec et ses amis spirites, n'avaient pas ce problème là !

 Il est à souligner, une chose trés importante,  dont beaucoup de personnes n'ont pas conscience, c'est que l'énergie électrique, radio+électrique, électro+magnétique, sont  des  éléments perturbateurs, qui viendront  "contrarier et affaiblir" le fluide vital des participants

Le fluide humain, est lui aussi doté d'une charge électrique,  ce potentiel électrique étant généré par  le cerveau, qui donne des ordres "électriques" à nos muscles, via le système nerveux !

Et c'est justement le fluide vital de tous les participants, qui sert d'énergie permettant aux esprits de se matérialiser, et d'entrer en communication avec les vivants !

Il est donc préférable d'éviter toutes perturbations de cet ordre !

D'autant plus que vous pouvez avoir un potentiel fluidique trés limité, si vous êtes novices, ou s'il n'ya pas un Médium puissant parmi vous !

Voici l'instant où vous allez enfin commencer la séance de spiritisme.

Vous vous installez bien confortablement  autour de la table, les pieds en arrière de la chaise pour pas gêner les mouvements du guéridon.

Vos mains sont posées sur le plateau, bien à plat, sans trop appuyer, et vous devez former une chaîne spirite, en joignant vos deux mains avec vos pouces, et vos deux auricullaires viennent toucher les auriculaires de vos voisins respectivement celui de droite et celui de gauche.

Cette chaîne circulaire, ne doit jamais être intérompue, en aucun cas, même si vous avez peur, elle est votre protection.

Le Maître de séance viens en dernier se connecter et fermer le cercle aprés avoir fait un signe de la croix sur la table, c'est l'ouverture de la séance.

Si vous le souhaitez, vous pouvez poser un crucifix au centre du  plateau, n'ayez crainte, il ne se dérobera pas, souvent il donne l'impréssion d'être collé à la table.

Il est préférable de réciter un "notre père" avant de commencer, vous le murmurerez du bout des lêvres.

Le seul "rempart" contre des esprits "malins", est un symbole religieux, un sceau de Dieu.

Vous avez bien vérifié qu'il n'y a pas de symboles maléfiques, sorcières ou gargouilles, en décoration dans cet appartement !

La séance peux maintenant commencer, tous les participants se détendent, se relachent, font le vide de leurs pensées.

Le vide Total, vos pensées ne doivent pas gêner le Maître de séance, ou le Médium, qui lui seul se concentre sur la venue d'un esprit.

Il est courament dit qu'il n'est pas nécéssaire de faire une invocation, en début de séance, eh bien c'est faux !

Pour ma part, l'orsque je dirige une séance de spiritisme, je pratique une "invocation" particulière, en Latin, qui est destinée à prémunir tous les participants, des dangers afférents à cette pratique.

Je ne peux malheureusement pas vous en dire plus, celà fait parti de secrets, qui ne se divulguent que de bouche à oreille, de Maître à Elève !

J'ai bien dit "invocation" il n'est pas question ici de réciter une "incantation" , le spiritisme n'a rien à voir avec la Magie !

Poursuivons donc notre séance.

Au bout d'un moment plus ou moins long, 5, 10 voire 15 minutes, vos doigts  fourmilleront, le guéridon va commencer à s'animer, vous le sentirez tout d'abord "mouvant" comme s'il y avait en son centre "de la vie", oui c'est çà il vous semblera vivant !

Le plateau vous paraîtra comme s'il était souple, ondulant .

Maintenant le  guéridon se soulève d'un pied, plus ou moins brutalement, et vous pouvez poser la sempiternelle question:  "esprit est tu là ?"

Les esprits communiquent par "rapps" c'est à dire des coups, qui semblent venir du coeur de la table, de l'intérieur du bois, ou bien ils s'exprment en soulevant  les pieds du guéridon, et dans les 2 cas, en utilisant  le code suivant : un coup pour Oui et deux coups pour Non .

Les lettres de l'alphabet sont représentées ainsi : 1 coup pour A, 2 coups pour B, 3 coups pour C, et ainsi de suite, ce qui peux être fort long pour composer des phrases.

Il est donc trés utile dans ce cas là d'avoir dans l'assemblée, un "Médium audditif" , apte à capter les mots, ce qui facilitera la communication !

Vous pouvez maintenant continuer votre séance, et poser à tour de rôle vos questions, quand le Maître se séance vous en donnera l'occasion.

Quand les dialogues sont intérressants, on ne voit pas le temps passer, une séance courante, commence à 21h et fini vers Minuit, j'ai personnellement assisté à des séances "mémorables" qui se terminaient à 4h du matin !

Il est à noter que beaucoup de personnes pratiquent des séances "ouvertes" , c'est à dire qu'il laissent venir librement l'esprit qui veux bien se manifester, ce qui peux être la porte ouverte à des abus, venant d'esprit "farceurs" , voire "malfaisants" !

Personnellement, je ne pratique que des séances "fermées" , c'est à dire que "j'évoque" précisément un esprit, que j'ai l'habitude de contacter, ou tout autre âme dont la venue est souhaité par l'un des participants.

Celà évite bien des surprises !

Voilà votre séance de spiritisme qui touche à sa fin, vous prenez "poliment" congé de l'esprit qui est là, vous mumurez un "notre père" pour clôturer la soirée, le Maître de séance, le premier coupe la chaîne spirite, fait un signe de croix sur le plateau, et quand il vous autorisera, vous pourrez rompre la chaîne, pas avant !

Nous venons de parler de guéridon, voyons maintenant comment communiquer avec un Oui Ja, une planche spirite et sa goutte ou bien  le verre !

Je ne répèterai pas  les mêmes conseils et mises en garde que pour le guéridon, vous les reprendrez.

Pour le début de séance il faut procédé pareillement que plus haut.

Voyons plutôt les spécificités de ces autres modes de contacts !

Tout d'abord l'éclairage, il vous faudra cette fois,  plus de lumière, vous devrez donc allumer un cierge ou bougie de rituel !

Pour les communications spirites c'est la couleur Violette qu'il faut , pour un ange gardien ou un de vos parents défunt pour lequel  vous aviez de fortes affinités durant  sa vie terrestre, vous utiliserez du "mauve" .

On ne doit pas utiliser une bougie noire pour le spiritisme, le noir doit servir uniquement  en Magie Noire !

Respectez cette recommandation, sinon vous allez attirer des esprits "malsaints"

Quand au Blanc, réservez le à la prière, à la dévotion !

Donc vous voilà bien éclairé, n'oubliez pas l'encens, le "spiritual guide" en bâtonnets !

L'ouija désigne la planchette en forme de flêche, munie de roulettes est équipée d'un crayon en tête, nous sommes bien d'accord ?

Pour l'ouija, vous pouvez pratiquer à plusieurs 2 ou 3 personnes, et il est bien plus pratique de prendre une nappe en papier, et d'y tracer l'alphabet, ainsi que oui et non, et au revoir.

Le centre de la nappe resté vierge, servira à l'écriture automatique si vous souhaitez en faire .

Placez  tous vos doigts dessus, et l'orsque le contact sera établi, vous poserez  vos questions à tour de rôle, et l'esprit vous répondra en désignant les lettres, vous pouvez également lui demander de vous écrire directement un message !

La planche spirite, appelée à tort  planche de ouija, s'utilise avec sa "goutte" , en solo, il vous faudra alors une bonne dose de fluide pour la pratiquer !

Si vous ne voulez pas vous en servir seul (e) mais avec une amie, prévoyez alors une goutte grand modèle, que vous achèterez en supplément, car celles qui sont fournies avec la planche, sont généralement pour une personne seulement !

Les mouvements réflexes du Médium, déplaçant la "goutte" , qui glisse sur la planche vernie, et vous désigne les lettres !

Pour le verre il y a plusieurs possiblilités :

Si vous avez la chance de trouver un verre à pied avec une petite "bouche" , vous pourrez vous en servir sur une Planche Spirite vernie à la place de sa goutte habituelle,  et vous serez ainsi 2, 3, 4, 5 personnes !

Autrement, vous devrez utiliser des lettres de scrabble, que vous poserez  sur une table, ainsi que les mots oui et non, et le verre glissera et désignera les lettres.

Il faut impérativement un verre à pied, renversé, les participant posant leur index, légèrement, pour lui laisser toute la mobilité nécessaire.

Si vous souhaitez "chauffer" le verre avanr la séance, faite le avec la fumée de l'encens, et non pas avec la bougie, et encors moins avec un briquet !

Une fois le contact établi avec l'esprit, vous allez donc poser vos questions, à tour de rôle, et vous suivrez de votre doigt, tous les déplacements du verre en faisant bien attention de ne pas gêner les mouvements de ce dernier.

Pour terminer la séance, vous pratiquerez comme il vous a déjà été expliqué plus haut !

Recommandations supplémentaires :

1°) Abordez toujours une séance de spiritisme avec beaucoup de sérieux.

2°) Témoignez le plus grand respect aux esprits qui vont vous faire l'honneur de communiquer avec vous.

3°) Contrôlez votre language, et adaptez vous à la personalité de l'esprit présent.

4°) N'engagez pas une joute verbale avec un esprit.

5°) Ne cédez à aucune provocation de leur part.

6°) L'orsqu'un esprit tente de vous impressionner, ne vous laissez surtout pas gagner par la peur.

7°) Si un esprit vous semble malfaisant, chassez-le !

8°) Ne faites pas de séances chez vous, si vous êtes sujet à la peur, car il y a parfois des manifestations par la suite.

9°) Le fait de briser le verre ne vous protège absolument pas, celà ne peux qu'offenser l'esprit présent !

10°) Si vous ne pouvez pas contôler tout ce qui ce passe lors d'une séance de spiritisme, vous ne devez pas en faire !

11°) C'est le rôle du Maître de séance, qui est bien souvent Médium et Spirite, de gérer tous les problèmes qui peuvent se présenter !

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter de bonnes soirées spirites !

Auxilius .:.